Aller au contenu
Rencontre avec l'entreprise Bioviva

Rencontre avec l'entreprise Bioviva

20 Oct 2020 Blog

Les équipes de Bioviva et Ma Tartine à 4 heures réunies

Jeudi 16 juillet 2020 : nous quittons dans la matinée le joli village de Gruissan (près de Narbonne), afin de nous rendre à Montpellier où nous avons rendez-vous dans les bureaux de Bioviva.

Le contexte très particulier de cette année nous ayant contraint à modifier nos plans de voyages, nous avions en effet pris la décision d’allier vacances et travail en visitant le Sud de la France tout en rencontrant un fournisseur dont nous apprécions tout particulièrement les produits.

Après une halte à Sète, puis un repas sur Montpellier, nous pénétrons en début d’après-midi dans ce charmant immeuble du centre où travaillent en temps normal environ 25 personnes de chez Bioviva.

Nous sommes accueillis chaleureusement par Victor (commercial-export), André (directeur commercial), Jean-Thierry (dirigeant-fondateur) et Michaël (directeur développement)

Visite des locaux, discussions dans la salle de réunion et en terrasse autour d’un verre, présentation de l’équipe présente ce jour-là, live sur Instagram pour montrer à nos followers les bureaux, photos…nous n’avons pas vu le temps passé. Alors que nous pensions rester 1h30 avec l’équipe de Bioviva, nous sommes finalement repartis après plus de 3h de temps. Il faut dire que nous étions très curieux d’en apprendre plus sur cette entreprise française qui existe depuis déjà 24 ans (1996) et qui conçoit, édite et distribue des jeux de société « made in France », et qui a vendu plus de 5.5 millions de jeux depuis sa création.

Qu’en est-il ressorti de cette rencontre et de nos discussions ?

Pour résumer on pourrait dire que les jeux de Bioviva sont à l’image de leurs employés et de leurs responsables. Nous avons ressenti beaucoup de passion et de fierté de leur part. Une équipe dynamique, inventive et professionnelle, en accord avec ses valeurs, qui travaille dans un climat serein malgré des impératifs de timing.

Pour sortir la quinzaine de nouveaux jeux par année (qui nécessite, au niveau du développement, entre 3 et 6 mois pour les jeux de cartes et entre 6 et 12 mois pour les jeux de plateau), il convient d’être réactif et bien organisé. Et le succès est souvent au rendez-vous : Bioviva le jeu, les Défis Nature, les Enigmes, J’aide mon enfant à, le jeu du Potager, etc. (des articles que vous pouvez retrouver ici : lien)En témoigne également les récompenses obtenues : Etoiles du jouet, Trophée PME Bougeons-Nous, Grand Prix de la Responsabilité Sociétale des Marques, Prix RSE Catégorie « Engagement Environnement », etc.

Désireux d’aller parfois plus loin que les jeux de société, les concepteurs (actuellement au nombre de 7 : rédacteurs, désigners/graphistes, chargés de projet) se donnent pour mission d’élaborer des jeux « sociétaux » qui ont aussi pour objectif d’entraîner des changements concrets dans la vie des gens et dans la société. Comme « La famille presque zéro déchet – Ze jeu », qui sort en septembre 2020. Il faut noter que ce sont les auteurs du livre qui sont venus discuter avec Bioviva sur un salon afin de leur proposer de développer un jeu sur ce thème.

Site de production

 

Vendredi 17 juillet 2020 : après une nuit dans un charmant hôtel de Bollène (« Le XVIIIème »), une visite au château de Mornas et à Pont-Saint-Esprit, direction Saint-Paul-Trois-Châteaux et l’imprimerie éco-responsable Graphot, partenaire de Bioviva depuis le début de l’aventure.

Nous sommes accueillis par Yvan, le directeur de cette imprimerie d’une quarantaine d’employés, fondée en 1971. Il nous fait visiter cette usine de 4’000 m2 et notamment les postes objets de notre attention : ceux consacrés aux jeux Bioviva. Nous découvrons de grandes machines complexes pour des novices comme nous et observons ensuite le travail minutieux des employés. Tout est réglé comme du papier à musique et la précision est au rendez-vous. Le résultat final est impressionnant : des montagnes de jeux prêts à l’expédition !

Car il faut savoir que plus d’un million de jeux Bioviva sont produits chaque année (1.3 million en 2019).

Et tous ces jeux sont éco-conçus : calages en carton dans les boîtes, imprimer à base d’encres à base végétale, utiliser des papiers et carton labellisés FSC, etc.

Le partenariat Bioviva-Graphot est gagnant-gagnant, et le développement des deux entreprises va de pair au fil des années. D’ailleurs Graphot déménagera dans une plus grande usine actuellement en construction dans le même village.

En conclusion de cet article, nous pouvons dire que notre volonté de mettre en avant cette marque s’est accrue et que nous sommes déterminés à ce que de nombreuses familles suisses puissent s’amuser et apprendre avec les jeux Bioviva !