L’été est déjà bien entamé, mais je souhaitais déjà depuis quelques temps vous faire partager dans un article des astuces que j’ai moi-même utilisées avec mon enfant.

Insolation, coups de soleil
En tout premier lieu, donnez souvent à boire à l’enfant de l’eau à température ambiante, par petites quantités. L’équivalent de 1 CS toutes les 5 minutes.
Appliquez très régulièrement des huiles, crèmes ou solutions réparatrices sur les parties touchées (tous les quarts d’heure au début, puis espacez selon la douleur/rougeur).

Vous pouvez utiliser deux hydrolats pour les coups de soleil. L’Hydrolat de rose et l’hydrolat de lavande fine. A sprayer sur toute la zone.
(Les hydrolats (HA) sont des remèdes magiques. Issus de la distillation des huiles essentielles, ils sont en fait l’eau qui n’est pas gardée pour la fabrication de celles-ci. Et disposent des mêmes propriétés.)

En Homéopathie deux remèdes s’avèreront utiles :
Belladona 9CH et Apis Mellfica 15CH : pour l’inflammation cutanée
Aconitum Napelus 15CH et Chamomilla 15CH : à ajouter si l’enfant est agité et anxieux.
2 granules toutes les 10-15 minutes. Espacez et arrêtez ensuite les prises selon amélioration.

En cas de troubles digestifs associés à la brûlure :
Podophylum 9CH : Diahrée (2 granules à chaque selle liquide)
Ipeca 9CH : Vomissement (2 granules toutes les demi-heures et selon amélioration)

Brûlure
Brûlure petite surface (dès la naissance)
Appliquez de larges quantités d’Hydrolat de lavande au moyen de coton ou de linge doux 3 ou 4 fois dans la matinée qui suit l’accident. Puis remplacez l’Hydrolat par de l’HV de millepertuis, 2 ou 3 fois par jour jusqu’à réparation complète de la peau. (Pas d’exposition au soleil après application de l’HV)

Des soins naturels sont possibles si une brûlure ou une lésion superficielle surviennent.
Préparez une bande de gaz, sur laquelle vous ajouterez 2 gouttes d’huile essentielles de lavande, 1 goutte d’arbre à thé et 3 ou 4 gouttes d’huile végétale de millepertuis. Pliez-la en deux ou en quatre selon la superficie brûlée ou blessée. Recouvrez avec une compresse stérile et bandez de façon à bien maintenir le tout. Répétez l’opération tous les jours pendant au moins 6 jours, selon l’importance de la lésion.

Dans tous les cas vous pouvez donner une dose d’Arnica 9CH

Prévention anti moustique
(dès 6 mois)
Mélange à part égales avec de l’HA de laurier et géranium, puis vaporisez sur les parties exposées et sur la moustiquaire du lit.

Piqûre (insecte, ortie, méduse…)
Ledum Palustre 7CH : pour toutes les piqûres 4 granules toutes les heures sur une demi-journée.
Urtica Urens 9CH : pour les piqûres spécifiques aux orties (même posologie que ci-dessus)
Medusa 9CH : en cas de piqûre de méduse, 2 granules toutes les 5 minutes.
Apis 15CH : pour le composant venimeux de la piqûre, 4 granules tous les quarts d’heure durant la crise.

Boutons de moustique (dès 6 mois)
Mélange à part égales avec de l’HA de menthe, puis appliquez sur les boutons de moustique 3 à 4 gouttes au doigt ou au coton 2 ou 3 fois de suite.

Mal de transport
La veille du départ, en cas d’appréhension vive avant le voyage : Gelsenium 15CH 1 dose unique. Si cette appréhension va jusqu’à le faire pleurer ajoutez Ignatia Amara 15CH 3 granules plusieurs fois avant et pendant le voyage.
Au moment du départ 1 dose de Cocculus Indicus 9CH et 3 granules de Nux Vomica 9 CH
Continuer le Nux Vomica toutes les heures au cours du voyage.

Si il s’agit d’un voyage en bateau : Borax 9CH 2 granules par heure.

Contre le mal d’oreille en avion, faire téter, boire ou manger l’enfant au décollage et à l’atterrissage (sauf si il dort). La déglutition lui débouchera les oreilles et évitera la douleur due à la différence de pression.

Le portage en peau à peau et les tétées régulières sont des moyens très doux pour bébé. Pensez-y avec les grosses chaleurs.
Il est également possible que la fatigue soit plus grande et l’appétit restreint en été. Si l’hydratation s’avère difficile, utilisez une petite seringue pour lui faire boire du liquide régulièrement.

Et surtout passez un bel été!

Sources :
Le Guide pour soigner mon enfant au naturel, Dr Christine Coquart et Catherine Piraud-Rouet
Le Grand Larousse de l’Homéopathie
Je ne sais pas utiliser les huiles essentielles. Spécial enfant. de Danièle Festy
(J’ai toujours entendu dire qu’il n’y avait pas de contre- indication avec l’utilisation des hydrolats. Cependant ce livre conseille dès 6 mois pour certains mélanges. Renseignez-vous TOUJOURS auprès d’une personne formée en aromathérapie si vous souhaitez les utiliser avant. )

Attention nous ne sommes pas pédiatres, ces méthodes sont juste des conseils naturels récoltés auprès de notre pédiatre ou de pharmacies/drogueries.

En cas de doute ou de questions complémentaires veuillez-vous renseigner auprès d’un pharmacien, droguiste ou pédiatre.