Aller au contenu
[Vie pratique] Que mettre dans le sac de mon enfant pour ses jours de garde ?

[Vie pratique] Que mettre dans le sac de mon enfant pour ses jours de garde ?

6 Juin 2019 Blog

Il est temps de penser au sac de votre enfant pour la reprise du travail après des vacances, après un congé maternité ou simplement car vous avez choisi de lui faire vivre une sociabilisation avant sa scolarité ?

Vivre des moments hors de son cocon familiale est une grande étape. Afin de vous permettre de vivre sereinement ce passage, nous avons préparé, spécialement pour vous, un petit guide tiré de notre gamme. Vous pourrez alors vous en inspirer pour lui permettre d’avoir tout le nécessaire lors de ses jours de garde.

Soins, couches et hygiène

Afin de faciliter les jours de garde de votre enfant, il vous sera sans doute demandé d’apporter des effets personnels afin de lui octroyer différents soins durant sa journée.
Que ce soit des couches pour le change, différents soins pour le corps et l’hygiène dentaire ou encore des produits d’hygiène, nous disposons d’une gamme de produits écologiques et respectueux de la peau de votre enfant.

Repas

Avez-vous déjà testé de boire de l’eau ou d’autres liquides après une utilisation « intensive » ou après quelques mois, dans un biberon ou dans une gourde en plastique ?
Expérience faite, les liquides prennent un goût désagréable après avoir été utilisés durant un certain temps.

Une belle alternative aux biberons et gourdes en plastique, l’inox ou le verre.
Facile à nettoyer, facile à utiliser, évolutifs pour certaines marques, vous trouverez sans aucun doute beaucoup d’avantages à l’utilisation.

Gérer la séparation en douceur

Les bébés et les enfants sont comme nous, tous différents, et la gestion de la séparation est propre à chacun.

Une garde dans le cercle familial, avec un parent d’accueil ou en crèche a besoin d’une adaptation en douceur et plus ou moins longue.
Afin de passer ce cap étape par étape, vous pouvez, dès le plus jeune âge, utiliser quelques astuces.

Verbaliser vos émotions à votre enfant. La méthode de communication non-violente suggère d’utiliser le « je » dans la verbalisation des ressentis, alors même si votre enfant est petit et que vous avez l’impression de parler « dans le vide », cette méthode vous permettra de désamorcer vos émotions et votre angoisse progressivement tout au long de votre chemin de parent. N’oubliez jamais que vos enfants ressentent vos émotions, par votre communication non-verbale, votre tension ou d’autres signes.

Nous en reparlerons dans un prochain article. Le sujet qui nous intéresse aujourd’hui concerne les moyens de garde utilisés et la gestion de la séparation au moment de retourner au travail ou à vos occupations de parents. Pour ce faire, voici quelques articles tirés de notre gamme pour vous donner un petit coup de pouce.